Expositions 2015

Trésors cachés : le musée du Vieux-Toulouse se dévoile…

 

 

Cette exposition permet de dévoiler quelques objets des réserves du musée, rarement ou jamais montrés, pour éclairer divers pans de l’histoire toulousaine : Le Capitole de l'enclos du Moyen-âge jusqu'au XIXe siècle, le couvent des Carmes, l’Île de Tounis et sa passerelle disparue, les anciens remparts de la cité... Ce sont aussi les projets qui font l'histoire, même si ceux-ci ne sont pas toujours réalisés : tracé prévu du canal du Midi en 1667, porte triomphale de la place Lafayette (Wilson aujourd'hui) à la fin du XVIIIe siècle ou statue de Jeanne d'Arc pour la place du même nom... On retrouvera aussi les anciennes institutions de Toulouse, son équipe de rugby et le cardinal Saliège…

Visites guidées samedis 27 juin, 25 juillet, 29 août, 26 septembre à 15 heures

Du 15 juin au 17 octobre 2015

 

Évocation de la bataille de Toulouse, 10 avril 1814

Evocation de la Bataille de Toulouse, 10 avril 1814 du 16 juin au 13 septembre 2014 au musée du Vieux-ToulouseCette exposition qui présente objets et documents d'époque, évoque un épisode militaire méconnu qui s'est déroulé à Toulouse dans les derniers jours du Premier Empire.
En 1813-1814, plusieurs défaites obligent les armées françaises à quitter la Péninsule ibérique. L'armée de Catalogne remonte en direction de Narbonne tandis que l'armée des Pyrénées commandée par le maréchal Soult franchit les Pyrénées du côté atlantique ; ce dernier est talonné par une coalition anglo-hispano-portugaise beaucoup plus nombreuse aux ordres du marquis de Wellington.
Sur le territoire français, la retraite se poursuit en direction de Toulouse que Soult a fait fortifier en prévision d'un siège. Une bataille d'une journée s'engage le 10 avril 1814 entre les deux armées alors même que Napoléon 1er a abdiqué depuis plusieurs jours mais la nouvelle n'est pas encore connue à Toulouse. Dans la nuit du surlendemain, Soult quitte la ville en direction de Castelnaudary sans que Wellington intervienne pour se rapprocher de l'armée de Suchet.


Entrée 1 € ou 2€50 avec l’entrée au musée. Gratuit pour les adhérents.
Du 16 juin au 13 septembre 2014.

 

 

Expositions 2013

Le commandeur Marius Cazeneuve (1839-1913)

A l’occasion du centenaire de la mort de Marius Cazeneuve, éminent illusionniste, aventurier, scientifique, mathématicien, poète, etc. l’association des Toulousains de Toulouse souhaite rendre hommage à celui qu’elle compta parmi ses membres, à travers divers objets lui ayant appartenu : peintures, dessins, affiches, photographies, sculptures et documents divers le concernant.
Une centaines d’œuvres et d’objets viendront illustrer les différentes facettes de cet homme d’exception.
L’exposition aborde plusieurs thèmes : biographie, actions scientifiques, prestidigitation et illusion, poésie et patriotisme (il s’est brillamment illustré au cours de la guerre de 1870), aventures et voyages (notamment à Madagascar où il se lia d’amitié avec la reine Ranavalona III), l’artiste peintre et le collectionneur avec, pour la première fois, la présentation de l’ensemble de ses œuvres conservées au musée du Vieux-Toulouse et enfin son action au sein des Toulousains de Toulouse et les hommages que l’association lui a rendus.
Cette exposition fera découvrir ou redécouvrir aux Toulousains et aux touristes, une figure locale, connue de tous de son vivant, qui fit plusieurs fois le tour du monde. A travers ce personnage, c’est aussi toute une époque qui reprend vie.

 

 

Mai 68 à Toulouse

Mai 68 à Toulouse (c) Tony Ser au musée du Vieux-Toulouse

Les Toulousains de Toulouse et le musée du Vieux-Toulouse  organisent du 22 avril au 15 juin prochain, dans la salle Pierre-de-Gorsse de l'hôtel Dumay, une exposition du photographe Tony Ser consacrée aux événements de Mai 68  à Toulouse. Alors étudiant, Tony Ser a pris des centaines de clichés de ces journées explosives dont une sélection sera présentée, accompagnés de documents extraits de nos archives.

Entrée libre et gratuite.