Nouvelles

La Nuit des Musées 2017, samedi 20 mai

Le musée du Vieux-Toulouse sera exceptionnellement ouvert le samedi 20 mai de 18 h à 23 h, et accueillera l'ensemble Baroque Vita Brevis dirigé par Olivier Mériq, dans la cour à 20h30.

Voici le programme :

Petits Concerts Spirituels de Heinrich Schütz
Solo           
Eile mich Gott             
Duos          
Erhöre mich          
Meister                  
Eins bitte ich von Herren    
Ihr heiligen           
O hilf Christe            
O lieber Herre            
Die Furcht des Herren      
Mit Fried (Schein)       

Duos de Henry Purcell
Duos de Purcell       
My dearest, my fairest  
Lost is my quiet              

Quatre Psaumes de David  (Schütz)         

Katharina Schaechl (soprano), Nadine Stoll (alto), Jérôme Fabre, Etienne Arbogast, Jean-Paul Canselier (ténors), Hélène Charmensat (viole de gambe), Simon Siaud (clavecin).

Animations et entrée au musée gratuites

Saint-Ex à l'Hôtel Dumay, le 18 mai 2017

Un collectionneur de la région toulousaine a confié à la maison de vente Artcurial Toulouse (Me. Védovato) un ensemble de 12 dessins originaux à l'encre et au crayon datés de 1944 et 1942 constituant une des premières esquisses de l'histoire du Petit Prince et de 7 lettres d'Antoine de Saint-Exupéry.  Cet ensemble sera vendu aux enchères, le 14 juin 2017, au siège d'Artcurial France, à Paris.

Vu la qualité et la rareté de cet ensemble et considérant les liens historiques entre "Saint-Ex" et Toulouse, Me. Védovato a souhaité offrir aux toulousains l'opportunité de voir cette collection dans son ensemble, avant sa dispersion lors de la vente parisienne.
Seront également exposés une aquarelle du Petit Prince, signée par "Saint-Ex" et un exemplaire de Vol de nuit dédicacé par l'auteur.

Cet ensemble fera l'objet d'une exposition éphémère,  le jeudi 18 mai, de 11 h à 18 h,
dans la salle Pierre de Gorsse, au rez-de-chaussé de l'hôtel Dumay.

A noter qu'exceptionnellement ce jour là, le musée du Vieux-Toulouse ouvrira ses portes au public à 11 heures.

Marianne Miguet (1943-2016)


Nous avons appris avec une stupéfaction inouïe suivie d’une immense tristesse la disparition brutale de notre administratrice Marianne Miguet le dimanche 31 juillet dans la matinée, à l’âge de 73 ans.
Ancienne conservatrice de la Bibliothèque d’études et du patrimoine, responsable du fonds ancien puis du fonds régional, elle avait également organisé de brillantes expositions temporaires mettant en valeur les richesses de cet organisme.
Entrée aux Toulousains de Toulouse en 1995, Marianne avait intégré le conseil d’administration en 2007 et y occupait depuis cette date une place essentielle en assurant la gestion de notre bibliothèque qu’elle avait entièrement rénovée en quelques années.
Son grand œuvre fut, avec l’aide de plusieurs bénévoles( ), de reprendre en 2009 depuis le numéro UN (1906) tous les articles parus dans L’AUTA afin de réaliser un sommaire exhaustif. Cette première étape déboucha sur la possible recherche numérique à partir des mots clés et des noms d’auteurs grâce à l’ouverture du site internet des Toulousains de Toulouse en octobre 2012. Ainsi, après 100 ans d’existence, toute la richesse des milliers d’articles déjà publiés, pouvait être explorée et retrouvée. L’AUTA, grand monument de l’Histoire toulousaine, venait alors grâce à Marianne Miguet et à « son équipe » de devenir enfin facilement exploitable ! Cet énorme progrès fut couronné en 2015 par la numérisation de la revue, travail que Marianne Miguet mena avec le concours gracieux de la Bibliothèque du Patrimoine et de la B.N.F.
Loin de se cantonner à ses fonctions de bibliothécaire, Marianne Miguet participait également et de façon très active au Comité de pilotage de notre société, apportant sur tous les sujets des réflexions pertinentes, originales et souvent très constructives avec un esprit pétillant d’intelligence et une recherche de consensus. Son précieux carnet de relations fut pour nous prodigieusement utile dans la recherche de nouveaux auteurs pour L’AUTA. Elle savait également être une conseillère avisée pour les diverses expositions temporaires et une chanteuse très appréciée participant régulièrement avec « sa » chorale La Villanelle, à la Nuit des Musées dans la cour de l’Hôtel Dumay.
Nous avons perdu une grande Dame qui manquera non seulement aux Toulousains de Toulouse mais aussi à la vie culturelle de notre cité. Sa disparition laisse un grand vide car Marianne a beaucoup apporté à notre société et aucun d’entre nous n’oubliera son dynamisme, sa générosité, sa gentillesse, son humanité et sa passion pour les causes justes.

Le samedi 21 mai, ouverture du musée de 18 h à 23 h. Entrée libre et gratuite.
Concert de La Villanelle à 20 h et 21 h 30

Depuis le 21 juillet 2015 vous pouvez parcourir les pages de L'Auta 1906-2008 dans la bibliothèque numérique de la BNF : Gallica.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34475573v/date

Une souscription pour l'hôtel Dumay

Comme vous le savez, notre bel hôtel fait l'objet d'une restauration nécessaire mais bien coûteuse. les travaux qui restent à réaliser s'élèvent à 300 000 euros. L'aide attendue du ministère de la culture (40%) ne suffira pas. Nous avons donc décidé de faire un appel à dons auprès de nos adhérents. Mais nous laçons parallèlement par l'intermédiaire de la fondation du Patrimoine une souscription qui s'adresse au grand public et aux entreprises mécènes. Nos adhérents peuvent directement envoyer leurs dons à notre association. De leur côté, les non adhérents ou les entreprises adresseront leurs dons à la Fondation du Patrimoine. Dans les deux cas les donateurs bénéficieront des mêmes déductions fiscales (réduction d'impôt de 66 % du montant du don).

21.01.14

Vieilles pierres cherchent mécène
Béatrice Colin pour le quotidien 20 Minutes du 17.01.14

Une convention a été signée jeudi [16 janvier 2014]. Avec ses 2600 édifices protégés Midi-Pyrénées est la 4e région de France pour l'importance de son patrimoine. Si la cathédrale Saint-Sernin n'a pas de mal à trouver des financements pour son entretien d'autres sites ont plus de difficultés. Pour développer le mécénat, La Direction Régionale des Affaires Culturelles (Drac) et la Fondation du Patrimoine ont signé jeudi une convention.

Coup de pouce décisif, premier du genre en France «cet accord doit permettre aux propriétaires de ce patrimoine d'accéder de manière plus simple et plus rapide au mécénat d'entreprises privées ou de particuliers» note Laurent Roturier, le directeur régional de la Drac. L'Orangerie du Château Riquet ou la cathédrale de Lavaur ont pu bénéficier ainsi de ces aides. C'est aussi le cas de l'Hôtel Dumay, propriété de l'association Les Toulousains de Toulouse, dont un chantier de restauration débute en février. «Sur les 300 000 € de travaux, 50 000 € sont financés par la Fondation Total. C'est un coup de pouce décisif», assure AlineTomasin, chargée de ces questions à la délégation régionale de la Fondation du Patrimoine.

Pour voir l'article en ligne : http://www.20minutes.fr/toulouse/1275257-vieilles-pierres-cherchent-mecene


Numérisation de L'Auta en 2014

01.11.2013

Numérisation prochaine et mise en ligne de L'Auta (1906-2008)

Les Toulousains de Toulouse, en collaboration avec la Bibliothèque Nationale et la Bibliothèque municipale de Toulouse, vont faire numériser les numéros de L’Auta de 1906 à 2008 afin de pouvoir les consulter en ligne via le site de la BNF www.gallica.fr . En prévision de cette opération qui interviendra en 2014, il est demandé aux auteurs ou à leurs ayants-droit, ayant collaboré à L’Auta par des articles, chroniques et illustrations de bien vouloir se faire connaître auprès d’Amandine de Pérignon au 05 62 27 11 50, si ceux-ci n’ont pas déjà reçu un courrier les informant de cette procédure. A l’issue d’un délai de six mois prenant effet à compter de la présente publication (numéro de novembre 2013), et sauf avis contraire des auteurs ou de leurs ayants-droits, la société des Toulousains de Toulouse considérera une absence de manifestation comme un accord de principe pour la numérisation et la mise en ligne de L’Auta. Toutefois précisons qu’après la mise en ligne de L’Auta, les Toulousains de Toulouse et ses partenaires dans ce processus s’engagent à retirer tout article et chronique ou toute illustration, en cas de réclamation de son auteur ou des ayants-droit de ce dernier.

Les Journées du Patrimoine qui se sont déroulées les 14 et 15 septembre derniers ont permis à 1340 personnes de venir découvrir les collections du musée du Vieux-Toulouse ainsi que l'exposition temporaire sur Marius Cazeneuve !

Nous remercions vivement les bénévoles qui ont rendu cela possible : Mme Barbera, Mme J. Bélaval, Mme A. Burdin,  Mme G. Brunies-Raffy, Mme A.-M. Félix, Mme M. Glénat, Mme Louvier, Mme E. Mainfroy, Mme M. Miguet, Mme E. Moniez, Mme O. Molinier, Mme F. Peyré, Mme N. Réau, Mme Sicre et M. G. Brielle, M. H. Couget, M. M. Darnis, M. J.-L. Galès, M. A. Reverdy, M. Sarato, M. J.-P. Suzzoni...

Nous remercions également Lou Cantarels, dirigés par Alain Boehler et le groupe Garonnette mené par Claire Bonnard pour les concerts qu'ils ont assuré pour le plus grand bonheur des visiteurs et des Toulousains de Toulouse.

Journées du Patrimoine au musée du Vieux-Toulouse. cliché J. Kerambloch

LUNDI 3 AVRIL 2017 : Réouverture du musée du Vieux-Toulouse.

Après la fermeture hivernale, mise à profit pour la reprise totale de la superbe cour de l’hôtel Dumay, le musée du Vieux-Toulouse rouvre ses portes au public, du lundi 3 avril au 10 novembre. Pendant cette saison 2017, plusieurs moments forts sont d’ores et déjà à inscrire dans vos agendas : samedi 20 mai, participation à la « nuit des musées »; 3 juillet – 30 septembre exposition temporaire dans la salle Pierre de Gorsse : « Les Frères Alet », (visites commentées de l’exposition les samedis 29 juillet, 26 août et 23

septembre) ;  samedi 16 et dimanche 17 septembre, ouverture exceptionnelle de 10 h à 19 h, à l’occasion des journées européennes du patrimoine.
Hormis les activités du musée, la cour de l’hôtel Dumay accueillera du 2 au 4 juin « Passe ton Bach d’abord» et du 22 au 25 juin, le « Marathon des mots » (se reporter au programme de ces manifestations).
Tous les renseignements concernant ces rendez-vous seront bien entendu disponibles sur le site de l’association « Les Toulousains de Toulouse et Amis du Vieux Toulouse » : http://toulousainsdetoulouse.fr.

ouverture du musée du Vieux-Toulouse. Cliché J. Kerambloch

Trésors cachés : le musée du Vieux-Toulouse se dévoile…

 

 

Cette exposition permet de dévoiler quelques objets des réserves du musée, rarement ou jamais montrés, pour éclairer divers pans de l’histoire toulousaine : Le Capitole de l'enclos du Moyen-âge jusqu'au XIXe siècle, le couvent des Carmes, l’Île de Tounis et sa passerelle disparue, les anciens remparts de la cité... Ce sont aussi les projets qui font l'histoire, même si ceux-ci ne sont pas toujours réalisés : tracé prévu du canal du Midi en 1667, porte triomphale de la place Lafayette (Wilson aujourd'hui) à la fin du XVIIIe siècle ou statue de Jeanne d'Arc pour la place du même nom... On retrouvera aussi les anciennes institutions de Toulouse, son équipe de rugby et le cardinal Saliège…

Visites guidées samedis 27 juin, 25 juillet, 29 août, 26 septembre à 15 heures

Du 15 juin au 17 octobre 2015

 

Évocation de la bataille de Toulouse, 10 avril 1814

Evocation de la Bataille de Toulouse, 10 avril 1814 du 16 juin au 13 septembre 2014 au musée du Vieux-ToulouseCette exposition qui présente objets et documents d'époque, évoque un épisode militaire méconnu qui s'est déroulé à Toulouse dans les derniers jours du Premier Empire.
En 1813-1814, plusieurs défaites obligent les armées françaises à quitter la Péninsule ibérique. L'armée de Catalogne remonte en direction de Narbonne tandis que l'armée des Pyrénées commandée par le maréchal Soult franchit les Pyrénées du côté atlantique ; ce dernier est talonné par une coalition anglo-hispano-portugaise beaucoup plus nombreuse aux ordres du marquis de Wellington.
Sur le territoire français, la retraite se poursuit en direction de Toulouse que Soult a fait fortifier en prévision d'un siège. Une bataille d'une journée s'engage le 10 avril 1814 entre les deux armées alors même que Napoléon 1er a abdiqué depuis plusieurs jours mais la nouvelle n'est pas encore connue à Toulouse. Dans la nuit du surlendemain, Soult quitte la ville en direction de Castelnaudary sans que Wellington intervienne pour se rapprocher de l'armée de Suchet.


Entrée 1 € ou 2€50 avec l’entrée au musée. Gratuit pour les adhérents.
Du 16 juin au 13 septembre 2014.

 

 

Expositions 2013

Le commandeur Marius Cazeneuve (1839-1913)

A l’occasion du centenaire de la mort de Marius Cazeneuve, éminent illusionniste, aventurier, scientifique, mathématicien, poète, etc. l’association des Toulousains de Toulouse souhaite rendre hommage à celui qu’elle compta parmi ses membres, à travers divers objets lui ayant appartenu : peintures, dessins, affiches, photographies, sculptures et documents divers le concernant.
Une centaines d’œuvres et d’objets viendront illustrer les différentes facettes de cet homme d’exception.
L’exposition aborde plusieurs thèmes : biographie, actions scientifiques, prestidigitation et illusion, poésie et patriotisme (il s’est brillamment illustré au cours de la guerre de 1870), aventures et voyages (notamment à Madagascar où il se lia d’amitié avec la reine Ranavalona III), l’artiste peintre et le collectionneur avec, pour la première fois, la présentation de l’ensemble de ses œuvres conservées au musée du Vieux-Toulouse et enfin son action au sein des Toulousains de Toulouse et les hommages que l’association lui a rendus.
Cette exposition fera découvrir ou redécouvrir aux Toulousains et aux touristes, une figure locale, connue de tous de son vivant, qui fit plusieurs fois le tour du monde. A travers ce personnage, c’est aussi toute une époque qui reprend vie.

 

 

Mai 68 à Toulouse

Mai 68 à Toulouse (c) Tony Ser au musée du Vieux-Toulouse

Les Toulousains de Toulouse et le musée du Vieux-Toulouse  organisent du 22 avril au 15 juin prochain, dans la salle Pierre-de-Gorsse de l'hôtel Dumay, une exposition du photographe Tony Ser consacrée aux événements de Mai 68  à Toulouse. Alors étudiant, Tony Ser a pris des centaines de clichés de ces journées explosives dont une sélection sera présentée, accompagnés de documents extraits de nos archives.

Entrée libre et gratuite.

Page 1 sur 2

Début
Précédent
1

L'AUTA juin-juillet 2017

PROCHAINES VISITE ET CONFÉRENCE

  • vendredi 2 juin : conférence Passe ton Bach d'abord
  • Lundi 12 juin : conférence : les premières fois de Toulouse

SOMMAIRE

  • Editorial - A. Tomasin
  • Maurice Alet (1874-1967) - S. Vinel
  • Edmond Alet (1877-1917). Une vie fauchée trop tôt ! - F. Peyre
  • Meubler un palais : Maurice Alet et la commande de la BMT - G. Bessis
  • Les collaborateurs de Maurice Alet - A. de Pérignon
  • Maurice Alet : lettres du front - J. Kerambloch
  • La ferronnerie d'Edmond Alet - A. de Pérignon
  • L'atelier Alet - F. Peyre
  • L'estampille des meubles Alet - A. de Pérignon
  • Pour la reconnaissance de l'ébénisterie toulousaine - S. Vinel
  • bibliographie
  • sortie annuelle : le 13 juin à Carcassonne