L'édito du mois

Allocution présidentielle

Notre 115e assemblée Générale s’est tenue le 24 mars dernier à l’hôtel d’Assézat en présence de M. le maire de Toulouse, M. Francis Grass et plus de 120 sociétaires. Nous remercions très vivement l’union des Académies et son président, Jean-Pierre Pech, qui ont eu l’obligeance de nous accueillir, comme chaque année, dans la superbe salle Clémence Isaure.

    Monsieur le Maire, Monsieur le maire adjoint délégué à la culture, chers adhérents, il me revient aujourd’hui pour la première fois de tenir notre assemblée générale, la 115ème du nom. Ce n’est pas sans émotion (et, pourquoi le cacher sans une certaine appréhension…) que j’ouvre cette session.
Vous allez entendre dans un moment les exposés successifs de notre secrétaire général et de notre trésorière. Ils feront le bilan de l’année, riche en évènements, qui vient de s’écouler. Le but de mon propos n’est pas d’en faire le résumé, mais de vous indiquer les idées force qui nous ont guidés pour 2017 au-delà de nos activités traditionnelles qui n’ont pas été délaissées pour autant
Nous avons voulu traiter l’hôtel Dumay comme un lieu qui puisse participer à la vie culturelle de la ville et à l’intérêt de la découverte de son patrimoine.
Nous avons ainsi ouvert nos espaces pour accueillir des évènements culturels de qualité. De nombreux toulousains ont d’ailleurs découvert notre hôtel à cette occasion.
La restauration de notre cour, dernière phase de la campagne de travaux réalisée ces dernières années sous l’impulsion de mon prédécesseur, Jacques Frexinos, a beaucoup compté dans le développement de ces nouvelles capacités d’accueil. Ces travaux ont également embelli notre hôtel qui est aujourd’hui un jalon supplémentaire du parcours de découverte historique de Toulouse.

En 2018, nous allons poursuivre la politique d’accueil engagée en 2017 et l’enrichir, dans la mesure de nos capacités, par l’accueil d’autres évènements culturels. Un contact avec le printemps de Septembre a d’ores et déjà été noué.
Nous avons par ailleurs engagé une étude d’architecte qui vise à la fois à améliorer l’accueil de notre musée et à dégager de nouveaux espaces d’accueil du grand public. C’est un projet ambitieux. Il faudra, pour le réaliser que nous rassemblions les financements nécessaires…
Nous allons modifier, si notre assemblée en est d’accord, sur proposition de notre conseil d’administration, le montant de notre cotisation qui passera à compter de 2019, de 37 à 39 euros. Cela permettra de répondre au renchérissement de nos coûts de fonctionnement. Le montant intégral de la cotisation sera désormais défiscalisable dans son intégralité. Cette mesure sera détaillée dans L’Auta. Les reçus fiscaux seront délivrés par courriel ou, pour ceux qui n’ont pas d’adresse électronique, mis à disposition à notre permanence. Vous êtes donc invités à nous fournir vos adresses électroniques. De façon plus générale, nous privilégierons, dans l’avenir le courrier numérique par rapport aux envois postaux, trop onéreux.

    Nous allons aussi, cette année, exploiter le travail de mise aux nouvelles normes de gestion informatique de notre fichier des adhérents. Ce travail vient de se terminer. Il nous a permis d’analyser les variations du nombre de nos adhérents et de remarquer à la fois une grande constance (certaines familles adhèrent depuis la création de l’association) et une certaine volatilité.
Nous sommes des passeurs de mémoire. Si le nombre de nos sociétaires diminue, nous aurons, bien sûr moins de ressources financières. Mais le plus grave sera de créer une rupture dans la transmission de la mémoire de notre ville. Ne courrons pas ce risque. Prenons les devants en invitant nos enfants, petits-enfants, à venir nous rejoindre pour porter nos valeurs dans l’avenir.

    Je souhaiterais, pour conclure, m’adresser à tous ceux qui, par leur aide et leur soutien permettent aux « Toulousains de Toulouse » de rester visibles et actifs.
Mes remerciements vont à nos adhérents, fidèles au rendez-vous. Ils vont également à nos partenaires institutionnels tout aussi fidèles. Comme les années précédentes, nous avons bénéficié en 2017 d’une aide financière de la ville de Toulouse et du conseil départemental pour conduire notre programme d’action de l’année. Au-delà de son aide financière, la ville de Toulouse nous accompagne de longue date par la mise à disposition d’un conservateur professionnel, par l’aide de ses services techniques.
Je terminerai mon propos en adressant, au nom de notre conseil d’administration et en mon nom propre mes remerciements les plus chaleureux à nos permanents et à nos bénévoles. Par leur engagement, leur énergie, leur générosité, ils apportent à notre association, au-delà du temps et du travail qu’ils lui consacrent une denrée rare : la dimension humaine qui fait notre richesse et nous encourage à continuer notre action.



Aline Tomasin
Présidente des Toulousains de Toulouse

 

L'Auta sur Gallica

L'Auta a été numérisé par la BNF. Les numéro sont consultables à l'adresse :

https://gallica.bnf.fr/

Rejoignez-nous

  • pour 1 an : 37 € (pour 10 numéros) - Le numéro : 5 €
  • Pour les sociétaires : cotisation 18 € + abonnement 19 € = 37 €
  • Adhésions sans abonnement à L'Auta : 23 €
  • Adhésions pour les étudiants avec abonnement à L'Auta : 22 €
    Onglet Adhérez - Télécharger le bulletin

L'AUTA mai 2018

PROCHAINES VISITE ET CONFÉRENCE

  • Jeudi 24 mai : Visite de Muret
  • Lundi 14 mai : Conférence : Pierre de Fermat

SOMMAIRE

  • La 115e Assemblée Générale des Toulousains de Toulouse
  • La porte de pierre du grand consistoire du Capitole conservée au musée du Louvre - H. de Bazelaire
  • Le pont de la Daurade, du XIIe siècle à nos jours - J. Frexinos
  • Arria Ly, féministe et Toulousaine d’adoption - G. Bessis
  • Une brève histoire du pavillon Mazar - Groupe Merci
  • Sortie annuelle 14 juin à Moissac
  • nécrologie : Mme Augier
  • note de lecture