Prochaines visites et conférences

Jeudi 12 avril

Visite du bas-relief des Ponts-Jumeaux de François Lucas par Rémy Pech, professeur émérite à l’Université Toulouse Jean-Jaurès
Rendez-vous sur-place à 15 heures

Commandé en 1771 au célèbre sculpteur François Lucas, professeur à l’Académie royales des Beaux-Arts par les États du Languedoc afin de célébrer la construction du canal de Brienne, ce monument imposant (15 x 4 m) a été réalisé en cinq ans. Lucas a pris soin d’aller à Carrare afin de choisir le marbre et dégrossir les blocs, ramenés ensuite à Toulouse. Cette œuvre figure la province, qui ordonne la mise en contact de la garonne et du Canal du Midi. Mais elle permet d’évoquer aussi les principales productions agricoles et industrielles de la région, la navigation fluviales, et la ville de Toulouse, traitée à l’arrière-plan.
Emblématique d’une grande région aujourd’hui reconstituée sous le nom d’Occitanie, ce grand monument, célébré salle des Illustres par un tableau de Debat-Ponsan (vers 1900), épargné lors de la construction des échangeurs autoroutiers des années 1970, fait la joie des promeneurs et des visiteurs de Toulouse. Il mérite d’être redécouvert.

Venir au musée

Hôtel Dumay

Le musée du vieux Toulouse
7 rue du May, 31000 Toulouse


Fermeture annuelle
Réouverture le 12 avril 2021

Ouverture toute l'année sur rendez-vous pour les groupes et les scolaires
Fermé les dimanches et jours fériés.

L'AUTA novembre 2020

SOMMAIRE

  • Entre mémoire et nostalgie - A. Tomasin
  • Jacques Gamelin - J. Frexinos
  • Au ycée de garçons de Toulouse dans la France Occupée - G. Mailhos
  • Félix Dûrrbach, helléniste et doyen de la Faculté de Lettres de Toulouse - G. Bessis
  • Un petit dessin, ou la peinture troubadour à Toulouse au XIXe siècle - M.-G. Beaux-Laffon
  • En feuilletant Le Petit Journal - L. Remplon
  • A propos de l'Affaire Calas - P. d'Argaignon
  • Toulouse... Hier... La chapelle Saint-Jammes de Bezaucelle et arbre tutélaire - J.-P. Suzzoni
  • In Memoriam Anne-Marie Félix
  • de Saint-Martin du Touch à la station Jean-Maga