visites, conférences à venir

Mardi 7 décembre

Visite : 91e salon des Artistes Méridionaux 
Rendez-vous sur place, à 15 heures
Maison des Associations - 3 place Guy-Hersant 31400 Toulouse
Métro ligne B St-Agne ou Empalot – Parking gratuit

Considérant la situation actuelle, avec l’avancée de la pandémie et ne voulant priver personne de la qualité du 91e Salon des artistes Méridionaux, nous avons décidé de reporter dans l’état le Salon en 2021, du 23 novembre au 11 décembre.
Les Artistes Méridionaux présenteront les interprétations réalisées spécialement pour ce Salon par 89 plasticiens de la grande région Occitanie.
Le 91e Salon sera l’occasion de confronter les diverses tendances de l’art contemporain.
Informations pratiques
91e Salon des Artistes Méridionaux - Sur le thème : Le MUR
Du 23 novembre au 11 décembre 2021
Maison des Associations - 3 place Guy-Hersant 31400 Toulouse
Métro ligne B St-Agne ou Empalot – Parking gratuit


Merci de vous inscrire au 05 62 27 11 50 pendant les permanences de l’association les mercredis et jeudis de 15h à 18h.

 

Lundi 16 décembre

Conférence : Marguerite Dilhan, première femme avocate par Anne Sireyjol avocate honoraire et Présidente de l’Association Française des Femmes des Carrières Juridiques
Rendez-vous à 17 heures à l’Hôtel Dumay

Marguerite Dilhan est la première femme à avoir exercé le métier d’avocat en France. En 1903, à l’âge de 27 ans, dans l’indifférence de ses pairs, elle ouvre son propre cabinet à Toulouse. Elle va connaître une carrière exceptionnelle dans un métier qui se professionnalise. Loin des notables, elle inspire la confiance des petites gens et défend ceux qui seront pris dans les immenses soubresauts de l’époque : congrégations dépouillées par la loi de 1905, prévenus relevant des tribunaux d’exception pendant la Grande Guerre, réfugiés espagnols désespérés dans leur exode.


https://static.actu.fr/uploads/2020/09/avocate-960x640.jpg

 

Lundi 15 novembre

Conférence : « Un Colosse, Jean-Pierre Mazas, une vie de laboureur, un destin singulier ». Pars Pascal Dessaint, écrivain auteur du livre Le Colosse.
Rendez-vous à 17 heures à l’Hôtel Dumay

L’histoire d’une curieuse ascension sociale, celle d’un paysan du XIXe siècle, au moment des grandes transformations industrielles. Jean-Pierre Mazas naît dans le sud-ouest de la France en 1847, et grandit de façon spectaculaire jusqu’à atteindre 2,20 mètres. D’abord métayer, il accomplit des prouesses, avant de devenir lutteur et faire les beaux jours des salles de spectacle de Toulouse. Les plus célèbres athlètes de l’époque le défient. Sa renommée n’a bientôt plus de frontières. Il est le Géant-de-Montastruc. Jusqu’à l’accident et la ruine, qui l’obligent à parcourir la France comme phénomène de foire. Un jour, sur l’esplanade des Invalides à Paris, il attire l’attention d’Édouard Brissaud, médecin célèbre, et devient une curiosité scientifique.
Merci de vous inscrire au 05 62 27 11 50 pendant les permanences de l’association les mercredis et jeudis de 15h à 18h.

Amazon.fr - Un colosse - Dessaint, Pascal - Livres

Jeudi 25 novembre

Visite : La Dame à la Licorne
Au musée des Abattoirs
rendez-vous sur place à 9h50
Chef d’œuvre absolu des collections du musée de Cluny – musée national du Moyen Âge présenté à titre exceptionnel hors de son écrin au MET de New York (1973), au Japon (2013) et à Sydney (2018), les six tapisseries composant la tenture de « La Dame à la licorne » voyagent pour la première fois en France depuis leur acquisition en 1882. Exceptionnelle par la qualité de son exécution, envoûtante et intrigante par les mystères qui l’entourent, « La Dame à la licorne » est l’une des plus belles réalisations du Moyen Âge. Le vaste chantier de modernisation en cours au musée de Cluny est l’occasion d’exposer cette œuvre historique dans une région où elle n’a jamais été présentée, avant la réouverture du musée début 2022. La visite consistera en une présentation de cette célèbre tapisserie.
Merci de vous inscrire lors des permanences de l’association le mercredi et jeudi de 15h à 18h et de vous acquitter de la somme de 10 €

https://www.connaissancedesarts.com/wp-content/thumbnails/uploads/2020/03/cda20_actu_cluny_licorne_etude_main-tt-width-1200-height-630-fill-0-crop-1-bgcolor-ffffff.jpg

Lundi 25 octobre

Conférence : Raymond Lafage un dessinateur de génie et un rebelle par Geneviève Bessis


Rendez-vous à 17 heures à l’Hôtel Dumay
Né en 1656 à Lisle-sur-Tarn, Raymond Lafage développe dès son plus jeune âge une passion et un talent extraordinaires pour le dessin qui le mèneront de l’atelier toulousain de Jean-Pierre Rivalz à l’Académie Royale de Paris puis à Rome où il obtient le premier prix de la prestigieuse Académie Saint-Luc. Ses œuvres marquées par l’esthétique baroque s’inspirent de la mythologie et notamment de bacchanales, de sujets bibliques et de scènes historiques. C’est également un caricaturiste au trait redoutable. Très tôt recherché par les collectionneurs, il est largement diffusé par les meilleurs graveurs. Il meurt accidentellement à Lyon à l’âge de vingt-huit ans au terme d’une vie libre et mouvementée.
Afin de respecter les mesures sanitaires en vigueur, il est demandé de s’inscrire en téléphonant aux heures de permanence (05 62 27 11 50)

Mardi 26 octobre

Visite du Musée départemental de la Résistance et de la Déportation


Rendez-vous sur place à 15 h, 52 allée des Demoiselles 31400 Toulouse Accès bus lignes L4, L7, 27
Récemment rénové, nous vous proposons une visite du musée et de l’exposition sur Serge et Beate Klarsfeld. Visite gratuite.
Merci de vous inscrire au 05 62 27 11 50

MUSEE DÉPARTEMENTAL DE LA RÉSISTANCE ET DE LA DÉPORTATION | TOULOUSE | Musée

18 et 19 septembre Journées Européennes du Patrimoine

Journées Européennes du Patrimoine 18 & 19 septembre 2021
Musée ouvert exceptionnellement sur les deux journées de 10 h à 19 h

Tarif unique : 1 €.

Entrée gratuite pour les membres de l’association et enfants de moins de 10 ans. 
Entrée gratuite pour tous à l’exposition temporaire consacrée à Gabriel Durand
Passe sanitaire valide et port du masque obligatoire dans les surfaces d'exposition

Animations musicales programmées :
Samedi :  14h00 à 16h00 : Lâchez les chiens ! pour une découverte de la vielle à roue
16h30 à 18h30 : concert de Jazz avec Jazz for Two.
Dimanche : 14h30 à 17h00  : La Garonnette : musique traditionnelle occitane et bal musette.

 

Jeudis 16 et 23 septembre
Visite : Exposition Gabriel Durand au Musée du Vieux-Toulouse
Rendez-vous sur place à 15 heures


L’équipe du musée vous entraîne dans le tourbillon artistique du Second Empire à travers l’oeuvre de Gabriel Durand pour une visite guidée de l’exposition.
Merci de vous inscrire au 05 62 27 11 50.

Jeudi 9 septembre 2021

Visite de Notre-Dame de La Daurade
rendez-vous sur-place à 15 heures

La récente restauration de la Basilique de la Daurade a révélé l’originalité de son décor et l’harmonie de ses volumes. Elle a aussi permis aux Toulousains de redécouvrir un peintre important de son histoire : Joseph Roques, amis de Louis David et professeur de Dominique Ingres. L’histoire de cet édifice est indissociable de celui qui l’a précédé et qui lui a donné son nom, aussi est-il indispensable d’évoquer la Daurade paléochrétienne qui semble hanter les murs de la basilique actuelle. L’une et l’autre sont à redécouvrir au gré d’informations récentes qui contredisent parfois les légendes du passé.
Entre mises au point et surprises, nous cheminerons donc de la Daurade primitive à la Daurade des XVIIIe et XIXe siècles. » Bien entendu, l’évocation de la «belle brunette » fera le lien entre les deux édifices.
Merci de vous inscrire au 05 62 27 11 50.

Peintures murales - Atelier Sarah Albrand

Exposition

Gabriel Durand (1812-1882)
Au Musée du Vieux-Toulouse du 26 juin au 2 octobre


L’exposition présente une trentaine d’œuvres de Gabriel Durand, en grande partie provenant de la collection du musée mais aussi provenant d’autres institutions, et de particuliers. Elle s’articule autour de la mise en scène de l’atelier de Durand permettant au visiteur d’appréhender l’ambiance et le goût de la période 1850-1870 au travers d’objets (mobilier Napoléon III, porcelaines de Valentine, pièces de vêtement, objet du quotidien) et d’œuvres (pastels du Durand, moulage de la Vénus de Milo).

Présentant en grande partie des portraits, qui furent le gros de la production de Gabriel Durand entre 1840 et 1882, cette galerie de visage nous interroge sur la société toulousaine du Second Empire : la petite bourgeoisie côtoie l’aristocratie, ainsi qu’une classe plus populaire : la famille de l’artiste.
Puis il y a la famille qu’un artiste se crée, Pour Durand ce sont ses confrères, Arsène Pélégry, Théodore Richard, Joseph Latour, Jacques Raymond Brascassat, et ses élèves : Marie Barbaroux, future Madame Henri Martin, Madeleine Willemsens qui devint l’épouse de Jean-Paul Laurens et Mlle Barbot qui convola avec l’acteur Paul Mounet, menant quant à elle une carrière de chanteuse lyrique. Le monde artistique toulousain est un petit milieu où les alliances ne sont pas rares, permettant de jeter un regard nouveau sur cette production au vue des imbrications qu’elle implique.

Le visiteur sera plongé dans le Toulouse du Second Empire, dans l’atelier même de Gabriel Durand où la vie artistique et mondaine se passait…

Mardi 13 octobre

Visite de l’exposition Les Wisigoths au musée Saint-Raymond
Rendez-vous sur place à 14h15

Le 1600e anniversaire de l’installation des Wisigoths à Toulouse est une belle occasion pour le musée Saint-Raymond, musée d’Archéologie de Toulouse, de présenter au public une part de son histoire qu’il méconnaît bien souvent, en centrant le propos de cette exposition sur la capitale Tolosa et son territoire au Ve siècle. En 419, les Wisigoths sont installés dans le Sud-Ouest de la Gaule par l’Empire romain d’Occident, sur un territoire consenti par l’empereur Honorius. Toulouse, leur résidence royale, devient au fur et à mesure des événements et de l’indépendance prise par les Goths, capitale d’un royaume souvent désigné par les historiens comme le royaume de Toulouse. En près d’un siècle, les rois wisigoths établissent une dynastie et étendent leur autorité de la Loire au Sud de l’Espagne mettant ainsi en place l’un des premiers royaumes barbares d’Occident qui prend fin dans le Sud-Ouest au début du VIe siècle, à la suite de la mort d’Alaric II en 507. Si tous ces événements sont assez bien connus grâce aux auteurs latins contemporains, les traces matérielles d’une présence germanique dans notre région ont souvent été considérées comme peu nombreuses ce que viennent contredire les récentes découvertes mises au jour dans le Sud-Ouest.
Plus de 250 objets, dont près de 200 prêtés par 35 institutions françaises et européennes (Ukraine, Pologne, Autriche, Romanie, Moldavie...) sont répartis dans le parcours de visite.
Merci de vous inscrire lors des permanences du musée les mercredis et jeudis de 15 heures à 18 heures ou au 05 62 27 11 50.

EXPOSITION : « WISIGOTHS, ROIS DE TOULOUSE » | TOULOUSE | Culturelle

 

L’email a bien été copié

Venir au musée

Hôtel Dumay

Le musée du vieux Toulouse
7 rue du May, 31000 Toulouse

Ouvert jusqu'au 27 novembre et toute l'année pour les groupes

Ouverture toute l'année sur rendez-vous pour les groupes et les scolaires
Fermé les dimanches et jours fériés.

L'AUTA décembre 2021

SOMMAIRE

  • Lettre d'une visiteuse anonyme
  • Françoise - G. Mailhos †
  • Falguière et Hébrard, de Toulouse et Grisolles vers les ors (et bronzes) de la République - Ph. Laporte
  • Note sur Maria Verdun, élève de Joseph Latour - J.-P. Daraux
  • La véritable histoire de la chocolatine - Ph. Jové
  • Aufréry : d’un don de Simon de Montfort… à la nouvelle clinique - J. Frexinos
  • Deux familles toulousaines à l’honneur - J.-P. Suzzoni
  • Compte-rendu de l’assemblée générale de l’association des Toulousains de Toulouse
  • notes de lecture 
  • Dans notre musée - A. de Pérignon
  • Toulouse... Hier... Charles de Fitte - J. Frexinos
  • Tables des matières 2021