L'édito du mois

Odile Mir, artiste rare et inspirée


Notre exposition d’été est cette année consacrée à Odile Mir, artiste toulousaine dont la renommée dans sa propre ville, est pour beaucoup confidentielle.
Ce qui, au premier abord, pourrait être pris pour de l’indifférence traduit plutôt, sans doute, de l’incompréhension devant la puissance du talent créatif de l’artiste et la diversité des domaines investis par sa recherche de sens : la sculpture, la peinture, l’illustration de livres d’artistes, arts décoratifs, œuvres sur papier…
Cette diversité l’amènera à se former aux techniques indispensables à la réalisation des œuvres. Envie de créer du mobilier ou les armatures de ses sculptures ?, elle va apprendre à souder chez un forgeron. Une formation incontournable et, au passage, une belle transmission du savoir-faire au service d’une expression contemporaine !
Ces apprentissages font, pour elle, partie intégrante de l’acte de création. Ils lui permettent de le conduire et de le sublimer. Cette posture lui fera dire, dans un entretien accordé il y a quelques années à l’association toulousaine « Esprits nomades » : Je suis un artisan, c’est tout. Je ne fais qu’un façonnage ancestral.
Elle se confrontera, avec la même logique, aux connaissances scientifiques. Ce sera le cas pour la réalisation de cadrans solaires géants où elle découvrira  l’extrême complexité des calculs nécessaires à l’établissement d’un cadran solaire.
Notre exposition et ce numéro de l’Auta qui l’accompagne en forme de catalogue nous font découvrir Odile Mir au travers d’oeuvres choisies parmi celles qui l’entourent dans son cadre de vie, façon d’approcher un univers plus intime de cette grande artiste. On trouvera dans ce numéro la volonté de donner à l’artiste la parole afin d’exprimer, plus largement son parcours artistique, marqué par son besoin impérieux de créer sans intention de vivre de son art ni de rechercher la notoriété qui viendra, peut-on dire malgré elle…
Celle qui fera, pour vivre au quotidien, divers métiers alimentaires sans jamais renoncer à créer, concède néanmoins : J’ai peu vendu, mais je sais que j’ai une œuvre ! Et elle ajoute : J’espère que ceux qui en disposent maintenant sauront la faire vivre, la mettre en relation avec la mode.
C’est précisément ce qui est en train de se produire au travers d’une collaboration intergénérationnelle avec sa petite fille, architecte d’intérieur, qui va rééditer plusieurs de ses meubles créés dans les années 1970. L’aventure continue !

Venez nombreux au Musée faire connaissance avec Odile Mir et son œuvre.

Aline Tomasin

Rejoignez-nous !

Adhérez à l'association "Les Toulousains de Toulouse"

L’association est ouverte à tous et regroupe tous les amoureux de Toulouse qui s’intéressent à la découverte et à la protection de ses richesses historiques, culturelles et artistiques. Elle possède à l’hôtel Dumay un fonds d’archives et une bibliothèque consacrée au régionalisme.

Adhérer à l’Association, c’est :
Participer à la sauvegarde et à la mise en valeur du patrimoine toulousain et régional.
Profiter des activités mensuelles de l’association : conférences, expositions, visites guidées dans Toulouse ou les environs, visites gratuites du musée du Vieux-Toulouse.
Recevoir la revue de l’Association L’Auta (le vent d’Autan).

Adhérer à l'association Les Toulousains de Toulouse
Adhérer à l'association Les Toulousains de Toulouse
Adhérer à l'association Les Toulousains de Toulouse

Soutenez l'association de défense du patrimoine "Les Toulousains de Toulouse"

Reconnue d'utilité publique, le don à l'association les Toulousains de Toulouse ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Adhérer à l'association Les Toulousains de Toulouse