Prochaines visites et conférences

Lundi 19 novembre

Conférence : De Mémoire et de Paix. Le pacifisme dans les monuments aux morts de 14-18 par Emmanuel Delandre
Rendez-vous à l’Hôtel Dumay à 17 heures


Près de 1,4 million de soldats français tués. Voilà l’effroyable bilan humain de la Première Guerre mondiale. Au sortir de la guerre, en érigeant des monuments recensant et honorant leurs morts, les communes de France ont voulu rendre hommage à ce terrible sacrifice.
Sur ces milliers de stèles et monuments, quelques dizaines sont d’inspiration pacifiste, et une petite quarantaine seulement dénonce sans ambiguïté la guerre et ses responsables. À l’heure de pleurer leurs « morts », quelques rares communes firent le choix – difficile, courageux et encore méconnu aujourd’hui – de condamner l’absurdité de la guerre, et de célébrer la paix.
À travers un tour de France photographique effectué sur trois ans, Emmanuel Delandre rend hommage à cette « présence pacifiste ». Avec pour ambition d’en révéler la force évocatrice et la charge émotionnelle. Pari réussi. Sensibles et fortes, ses images nous incitent à poser un regard différent sur les monuments aux morts qui, ainsi mis en lumière, n’en militent que mieux pour la paix. En évoquant la Grande Guerre sans glorifier la mort, en rappelant son dramatique bilan humain sous l’angle pudique du silence et du recueillement, le travail photographique d’Emmanuel Delandre – plus sensible que didactique – contribue à célébrer la paix.
De Mémoire et de Paix nous rappelle, à l’instar de Jean Jaurès, combien « l’affirmation de la paix est le plus haut des combats ». Est-il utile de dire la nécessité et la permanence de ce message ?

monuments aux mort de Cazaril-Lespènes : maudite guerre

Venir au musée

Hôtel Dumay

Le musée du vieux Toulouse
7 rue du May, 31000 Toulouse


Fermeture hivernale
Réouverture le 3 juin jusqu'au 30 novembre 2020

Ouverture toute l'année sur rendez-vous pour les groupes et les scolaires
Fermé les dimanches et jours fériés.

L'AUTA juin-juillet 2020

SOMMAIRE

  • Notre 117e Assemblée Générale - A. Tomasin, F. Peyre, V. Godon et J. Bélaval
  • Quand Antoine Crozat était le Toulousain le plus riche de France (1655-1738) - J. Frexinos
  • Vêture et pouvoir : La robe des capitouls (XVI e -XVIII e siècles) - M. Gélade
  • Le Pré de la Fadaise - M. Salvador Alflallo
  • Des capitouls chez le duc de Wellington - M. de Laportalière et M. Bayard
  • Auguste et Alexandre, Falguière et Rodin : Je t’aime moi non plus… - Ph. Laporte
  • Toulouse... Hier... Le stadium - L. Remplon
  • Ce mystérieux Sauzat - L. Remplon
  • Commentaire de couverture : baignade dans l'Hers - J. Kerambloch