Prochaines visites et conférences

Lundi 23 janvier

Conférence : La médecine à Toulouse (1891-2017) par le Pr Frexinos
Rendez-vous à 17 heures à l’hôtel Dumay

Avec la « renaissance » de la faculté de médecine en 1891 sur les allées Saint-Michel, commence une nouvelle ère médicale toulousaine. L’anesthésie est déjà bien implantée (1847). Les découvertes pasteuriennes débouchent sur le triomphe de l’infectiologie et le développement des vaccins (1885). La radiologie (1895) vient de rendre le corps transparent. De nombreuses cliniques privées apparaissent. Malheureusement deux guerres avec leurs drames et leurs horreurs vont interrompre cette période faste. Après un demi-siècle de « construction » l’hôpital de Purpan accueille en 1946 les premiers malades civils tandis que les premiers antibiotiques (pénicilline 1945) révolutionnent  le traitement de nombreuses infections jusque-là mortelles. A partir de 1958, la création des CHU va modifier le système hospitalier et les études médicales. Le nombre de lits d’hospitalisation, publics et privés, augmente considérablement. Les « miracles » continuent : cœur ouvert, dialyse, greffes, etc. La médecine moderne s’est installée, techniquement irréprochable ou presque, hélas accompagnée par de nouveaux problèmes démographiques et économiques.  

Venir au musée

Hôtel Dumay

Le musée du vieux Toulouse
7 rue du May, 31000 Toulouse


Fermeture hivernale
Réouverture du 15 avril au 31 octobre 2019

Ouverture toute l'année sur rendez-vous pour les groupes et les scolaires
Fermé les dimanches et jours fériés.
Visite guidée les mercredis et les vendredis
à 15 h sans supplément.

L'AUTA janvier 2019

PROCHAINES VISITE ET CONFÉRENCE

  • Lundi 4 février : Conférence : Joseph de Villèle
  • Jeudi 21 février : Visite : La SAMU

SOMMAIRE

  • Faire parler nos collections - A. Tomasin
  • "Monsieur Capitole" - L. Remplon
  • Le sculpteur Gustave Violet et Toulouse : . .du parc des sports à la bibliothèque municipale - G. Bessis
  • Toulouse... Hier... la prairie des Filtres - J.-P. Suzzoni
  • L’ingénieur Pierre Laupiès, « instruit, actif et honnête homme »  - C. Isaac
  • Souvenir autobiographique des Minimes - M. Noé
  • Quand la première maternité s’installait à l’Hôtel-Dieu (1729)  - J. Frexinos
  • Une croix en fer forgé et les limites du gardiage - J. Kerambloch
  • Le département de la Haute-Garonne de 1790 à 1808 - J.-P. Suzzoni
  • In Memoriam Isabelle de Beaumont