Prochaines visites et conférences

Lundi 27 mai 2013

L'affaire Calas par Destrem - Cliché J. KeramblochConférence : L'affaire Calas, Voltaire et la tolérance
par M. Béna trésorier de l'association jean Calas, l'Europe nous regarde
Rendez-vous sur place à 17 heures


Il existe au cœur de Toulouse un lieu chargé d’histoire. C’est la maison Calas au 50 rue des Filatiers. C’est dans ce cadre que se déroula au XVIIIe siècle un drame connu dans l’Europe entière. Jean Calas, commerçant huguenot, fut accusé du meurtre de son fils Marc-Antoine qui voulait, selon la rumeur publique, se convertir au catholicisme. Condamné à mort le 9 mars 1762, après un procès partial et inique, il fut exécuté le lendemain après avoir subi la question et le supplice de la roue.Convaincu de son innocence, Voltaire obtint sa réhabilitation. Aujourd’hui, une association lutte pour préserver l'atelier boutique de la Maison Calas, élément fort du patrimoine toulousain, et cette année sera célébré le 250e anniversaire du Traité sur la Tolérance.

Venir au musée

Hôtel Dumay

Le musée du vieux Toulouse
7 rue du May, 31000 Toulouse


Fermeture hivernale
Réouverture du 15 avril au 31 octobre 2019

Ouverture toute l'année sur rendez-vous pour les groupes et les scolaires
Fermé les dimanches et jours fériés.
Visite guidée les mercredis et les vendredis
à 15 h sans supplément.

L'AUTA mars 2019

PROCHAINES VISITE ET CONFÉRENCE

  • Vendredi 8 mars : Visite :  La cinémathèque
  • Lundi 11 mars : Conférence : Le long combat en faveur du mariage des protestants, 1685-1787 : de la répression à la tolérance

SOMMAIRE

  • Site de La Grave acte II - A. Tomasin
  • Le peintre Louis Ernest Fortuné Andrieux - J.-P. Suzzoni et A. de Pérignon
  • Un voyage électoral - L. Remplon
  • 1889-1890 - Quand La Grave devint l’hôpital des maternités !  - J. Frexinos
  • Le mystère de la Paule-Graphie - Ph. Hugon
  • L’histoire du bureau de tabac de Cintegabelle  : une chanson engagée du XIXe siècle. - G. Renoux
  • Les arbres remarquables - J. Cransac
  • Toulouse... Hier... Le Télégramme - J.-P. Suzzoni
  • In Memoriam Isabelle de Beaumont